mercredi 19 avril 2017

Coup de gueule! Où j'erre mais je gis mais pas j'ère Meiji!

Jamais je n'allume la télévision l'après midi et Dieu seul sait pourquoi je l'ai fait. Mal m'en pris puisque je suis tombée sur le journal de la santé de France 5 et là j'ai été happée par ce que j'entendais.
Il paraîtrait qu'au pays du soleil levant il ne fait pas bon d'être obèse...serait ce l'ère de la disparition annoncée des sumos ?





En fait une loi rend illégale l'obésité après 40 ans. En effet, au delà de 40 ans un employé ne doit pas dépasser 85 cms de tour de taille si c'est un homme et 90 cms de tour de taille si c'est une femme. L'employé  surpris à ne pas respecter cette loi se verra à brève échéance accorder des cours de diététique et serait obligé de perdre un cran de ceinture avant la prochaine consultation médicale du travail. A terme si le régime n'est pas efficace on le remerciera?
Dingue non?
Natalouschka

2 commentaires:

  1. les japonais devraient se rebeller contre cette loi injuste et discriminatoire
    brigitte du 60

    RépondreSupprimer
  2. Les sumos étaient à l' origine des paysans qui se livraient des duels . Donc il y a avait pas ces montres de + 200 kilos ! Le maximum était autrefois de 120 - 130 kilos , maintenant avec ce poids vous êtes considérés comme un poids plume . Et pourtant quand on les regardes c' est des ahtlètes très bien proportionnés .
    C' est le système qui a voulu que les sumos bouffent et grossissent pour avoir un centre de gravité ultra bas . Et avec ce poids ils jouent avec leur vie !!!

    Alors c' est qu' aujourd' hui même les Japonais grossissent avec le stress moderne ! Et aussi la " malbouffe " ...
    C' est toujours " le système " devant l' être humain !!!


    NOËL

    RépondreSupprimer