samedi 18 mars 2017

J'ai retrouvé quelques neurones qui tentaient de s'échapper...

photo par Gaara2CRJ, Natalouschka
Il y a des jours comme celui ci où j'ai particulièrement envie de pousser un petit coup de "jappe"...pas pour faire ma chienne mais simplement parce qu'un jour j'aimerais que les gens se posent, prennent le temps d'analyser des situations avant de raconter n'importe quoi.

Alors voilà le contexte: cet après midi je rentre du travail avec une faim de loup, je me pose devant mon assiette et tandis que je dévore mon chinois (pas l'homme hein)  je jette un oeil à l'actualité facebookienne...si, si, je vous vois l'air un peu moqueur dans votre coin en train de vous dire n'importe nawac...mais des fois j'apprends des choses sur Facebook ! Enfin j'ai l'illusion d'en apprendre beaucoup...
Bref...me voici donc en train de lire mon fil d'actualités. Différents groupes sur lesquels je suis parce qu'on m'y a fait entrer de force (rires)...(ça ne vous arrive jamais à vous d'être kidnappé(e)s?)...je disais donc, différents groupes et actualités défilent, lorsque soudain j'aperçois une publication qui m'interpelle. Je ne citerai pas le nom du groupe mais bon il a un rapport avec les rondes.
Je vois passer un mini-sondage, une femme demande si c'est normal de voir des femmes minces sur un groupe de femmes rondes et surtout d'hommes qui les préfèrent.
J'observe que ce n'est pas la première allusion que j'ai pu voir sur ce groupe aux femmes minces, aux femmes trop dénudées...bref j'ai la sensation que toutes les femmes dérangent en clair.
Je m'apprêtais à faire une réponse que je voulais succincte et rapide et que je n'ai jamais réussi à poster car il y a eu foire d'empoignes et, au moment où je postais, l'auteure du sondage a dû bloquer la possibilité de commenter.
Alors bien évidemment ça n'avait pas une importance majeure pour moi ce sondage en tout cas pas au point que je veuille à tout prix en écrire un billet mais à tout bien réfléchir je me suis dit que nous sombrions peu à peu dans un monde d'intolérance absolument terrifiant.
Ce qui me fait le plus sourire c'est que sous prétexte de vouloir faire la promotion de la femme ronde le monde devient ghetto...et le pire de ça c'est que les rondes, les obèses, les tout juste pulpeuses, les anciennes obèses, les sleevées, les by-passées etc...tout ce petit monde va se pointer du doigt en osant dire à l'autre tu n'es pas assez grosse ou pas assez mince pour être dans telle ou telle catégorie!
NON MAIS OH j'ai envie de vous dire! Alors vous voulez vraiment être reconnues en tant qu'être humain? Non mais vous êtes sures de vous là? Parce que ce n'est pas en voulant rester entre personnes de même corpulences que vous y parviendrez. Et surtout ce n'est pas avec un tel état d'esprit que vous donnerez envie aux autres de vous intégrer à la société.
Regardez autour de vous un peu...le monde est PLURIEL! Oui pluriel bordel de merde (oui je sais ça m'échappe la vulgarité...mais désolée c'est un vrai coup de gueule ici).
Alors quoi? Pourquoi des femmes minces n'auraient elles pas le droit d'être sur un groupe où on accepte toutes les catégories d'hommes sous prétexte qu'ils aiment les femmes rondes. Et les femmes minces qui aiment les femmes rondes? Elles doivent en être exclues? Et les femmes minces amies avec les femmes rondes? Elles aussi doivent être exclues? Et les anciennes obèses ou rondes qui luttent encore contre leurs pensées morbides ou contre ces idées qu'elles sont encore grosses? Elles aussi on doit les chasser à coup de pompes dans le cul parce qu'elles vous font trop d'ombre?
Alors, il y a quelques jours c'était les nanas trop dénudées qui déplaisaient...ben oui on trouve ça vulgaire et en plus avec des propos sexistes et horrifiants.
Mais vous mesdames qui êtes toujours sous le feu de l'intolérance...pourquoi n'essayez vous pas pour un instant de vous mettre à la place de l'autre? Ces femmes qui se dévêtissent, elles ne le font pas toujours pour que de gros pervers viennent s'astiquer en les regardant...ces simples photos ce sont aussi d'immenses victoires sur elles-mêmes. Un moyen de dépasser leur profond dégoût d'elles-mêmes parfois. Elles ont envie de se sentir belles, désirables mais ça ne veut pas dire pour autant qu'on peut les salir et leur faire des procès d'intention.
Je me suis toujours dit que les personnes qui avaient souffert de discriminations étaient en capacité psychologiques de comprendre leurs semblables et en fait je suis déçue...déçue oui de voir que ce sont les milieux concernés qui sont encore les pires.
Personnellement je veux vivre dans un monde de grands, de petits, de moyens, de gros, de très gros, de très minces, de minces, de musclés, de trapus, de pulpeuses, de moches, de beaux, de verts, de blancs, de marrons, de noirs, de jaunes, de bleus même...vous savez quoi? je veux vivre dans un monde où nous sommes toutes et tous uniques et heureux de l'être, heureux d'apprendre de la multiplicité, de la diversité...
Je suis GROSSE mais dans mon monde vous êtes tous les bienvenus...alors prenez une chaise, une boisson, quelques gateaux apéritifs et venez apprenons les uns des autres et redessinons nous un monde plus tolérant, plus ouvert et apprenons à être meilleurs non pas par rapport aux autres mais par rapport à celui ou celle que nous étions hier.

Natalouschka

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire