vendredi 24 février 2017

Coup de gueule: Vire ta capuche!

Pour celles et ceux qui me connaissent un peu vous savez à quel point je suis attachée à la cause animale. Pour les autres nous pourrions débattre ensemble peut être de sentience (conscience et émotion animale) ou du traitement de l'Homme sur l'Animal. Nous serions peut être d'accord ou non Mais nous aurions, je l'espère, des arguments à nous opposer et qui peut être nous réuniraient au final.

Je n'aime pas particulièrement l'hiver mais je dois bien avouer que depuis quelques années j'ai de plus en plus de mal à supporter cette saison et ce, notamment, en raison de ces millions de personnes emmitouflées dans de la fourrure animale. Je pensais les nouvelles générations plus spirituelles et plus attachées à éliminer les souffrances iniques. Et puis depuis 2 ou 3 ans je vois un regain pour les fourrures et pas uniquement autour des capuches. Dans mon travail j'ai l'occasion de voir passer beaucoup de monde et quelle surprise quand j'aperçois de toutes jeunes femmes portant de la fourrure comme un accessoire super moderne...

Je dois bien évidemment rester neutre mais j'avoue que ça me coûte parfois de devoir leur parler et d'être aimable et courtoise quand ma seule envie c'est de les sensibiliser. Rassurez vous, je parle de la fourrure dans la mode mais j'ai aussi conscience de la souffrance animale dans toutes les filières de l'agro-alimentation.
Tout ça pour en arriver à vous parler d'une campagne qui m'a touchée, menée par Rémi Gaillard entre autres artistes. Cette campagne d'affiches se nomme "Vire ta capuche!"
Elle est suffisamment parlante visuellement pour que je n'ai pas besoin de donner plus d'explications.
Vous trouverez l'ensemble des affiches y compris celles qui ont été censurées sur le site Vire ta capuche!
Je vais vous épargner aussi les scènes atroces qui sont partagées de plus en plus sur le net. Mais j'espère que ce billet vous donnera envie de participer à ces actions faites pour prendre conscience et pour arrêter le massacre de pauvres animaux qui ne demandent qu'à vivre...

Et puis de grâce...virez vos capuches horribles et entachées de douleur...!

Natalouschka






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire