mardi 4 octobre 2016

L'inconnu des lignes...(suite de l'histoire participative)

Coucou à toutes et tous, 

Voici un titre choisi qui je l'espère saura vous convenir et voici une suite à l'histoire participative. 
Bonne lecture et merci de vos encouragements qui me font très plaisir!





************


Le train train de la vie quotidienne avait repris pour Thalie. Elle avait passé une excellente journée auprès de son amie Charlotte après lui avoir tout expliqué pour l’inconnu des lignes. Ce dernier avait presque volé la vedette à Samuel…d’ailleurs les mots précieusement écrits par l’inconnu avaient permis à Thalie d’amorcer une phase essentielle d’un deuil amoureux…l’acceptation.

Elle pensait de moins en moins à son bel athlète et le recul lui avait permis aussi d’accepter que ce n’était qu’un passager éclair de sa vie. Et « mon Dieu » quel passager !

Elle ne lui en voulait même pas. Elle comprenait bien que nous sommes tous très différents face aux relations amoureuses et comprenait aussi qu’elle n’était pas totalement en accord avec son style de vie à lui. Finalement, mieux valait se réjouir d’avoir eu la chance de le croiser, qu’il ait fait partie de sa vie…elle se sentait chanceuse. Une relation avec Samuel c’était comme d’avoir eu la chance de gagner au loto et puis finalement de renoncer à cette valeur inestimable parce que l’on préfère vivre dans une petite chaumière confortable plutôt que dans une villa splendide de Los Angeles que tout le monde nous envierait mais terriblement froide et impersonnelle.

Chacun des hommes que le destin avait placés sur son chemin de vie lui apprenait quelque chose de plus sur elle-même finalement.

Samuel lui avait appris que, bien qu’elle soit esthète, Thalie avait tout de même besoin d’un homme profond et attentif aux autres et avant tout à quelqu’un qui accepte de la voir ELLE…

Quant à l’inconnu, il lui laissait entrapercevoir un monde plus spirituel, plus en accord avec ce qu’elle avait envie de vivre. Elle avait besoin, comme toutes les femmes, de rêver, de mystères, d’attention, de jolis mots et de pouvoir échanger sur le sens de la vie. Son fabuleux instinct lui disait qu’il pouvait être celui là ou tout au moins lui permettre de faire un pas de géant dans la compréhension de sa propre vie.

Elle voulait pouvoir aimer mais surtout être aimée en retour. L’équilibre entre donner et recevoir, finalement c’était peut être ça la recette du bonheur. Thalie avait donné toute sa vie aux hommes pensant ainsi les retenir…et pourtant elle se retrouvait seule. Esseulée ne signifiait pas désemparée. Dame nature (à moins que ce ne soient les vicissitudes de la vie) lui avait appris que de se laisser entrainer dans une spirale négative ne pouvait pas la porter vers le bonheur auquel elle aspirait. D’ailleurs elle était déjà heureuse dans sa vie. Ce n’est même pas qu’elle tentait de s’en convaincre…elle l’était tout simplement et véritablement. Il lui manquait juste parfois cette part de tendresse, d’amour et de sensualité qui rendait la vie si magnifique. L’amour c’est un peu le sel et les épices de la vie. Certains s’en passent très bien et d’autres aimeraient en user et abuser. Thalie était de ces derniers…

Elle griffonnait sans même s’en apercevoir une feuille blanche. Elle en laissait toujours trainer quelques unes près d’elle pour le cas où des idées de billets lui viendraient pour BigBellesMag…elle laissa errer son regard là où l’encre avait peu à peu représenté un doux regard masculin et une jolie bouche ourlée qui souriait de toutes ses dents blanches. Comment une rencontre si fortuite pouvait elle laisser tant de traces dans son esprit de femme mutine ? Cet inconnu avait laissé une longue liste de regrets en elle.

La passion qui l’animait en toutes occasions la poussait à vivre sa vie le plus intensément possible, elle aurait voulu apprendre à connaitre cet homme aux yeux d’émeraude pailletés d’or…et puis qui sait…peut être aurait il été celui qui aurait pris le risque de s’arrêter pour elle.

Thalie avait également parlé bien évidemment de toute cette histoire à sa meilleure amie Brigitte. Cette dernière était toujours bienveillante et d’excellents conseils. Elle avait rassurée Thalie en lui rappelant que le destin ne fait jamais les choses par pur hasard et que si elle devait revoir cet inconnu alors l’univers s’arrangerait pour qu’elle le retrouve. Brigitte lui avait conseillé en attendant et pour ne pas rester dans une attente insoutenable de poursuivre sa vie et d’avoir confiance en ce que lui réservait son destin.

Le lâcher prise ! Rien de tel pour ne pas se briser le cœur en morceaux inutilement. Il y avait quelques jours de cela Stefano, un ancien amant de Thalie avait repris contact avec elle.

Thalie avait énormément d’affection pour lui. Il y avait quelques années, elle avait été follement amoureuse de lui. Mais ce n’était pas l’homme de sa vie. Il ne l’aurait jamais aimée en retour. C’était uniquement charnel entre lui et elle. Elle s’en était remise de cette idée. C’était un amant magnifique du reste. Tiens d’ailleurs au moment où Thalie pensait à lui, elle entendit son portable vibrer sur la table. Elle jeta un coup d’œil et vit que Stefano lui laissait un message sur son messenger de Facebook. C’était un de ces fameux coquins que toutes les femmes ont connu un jour. Mais lui il savait rester délicat, il s’adaptait à celle avec qui il parlait…de ça Thalie était persuadée.

Elle lâcha son stylo et pris son portable pour lui répondre.

« Coucou ma belle, ça va ?
- Oui et toi ?
- Ça va ! Alors tu as réfléchi à ma proposition ? On se voit vendredi ?
- Oui…
- Super ! J’ai trop hâte de te revoir !
- Merci, c’est gentil Stefano.
- Non ce n’est pas gentil c’est intéressé !
- Ah ah ah ! Toujours aussi drôle ^^
- On fait ce qu’on peut !
- Je dois te laisser Stefano, j’ai pas mal de travail…
- Déjà ? Snif ! Bon tu me fais signe d’ici vendredi ?
- Oui oui t’inquiète pas …
- Bon et cache ta joie ! :p on dirait une jeune vierge qui part pour le bûcher !
- Mais t’es bête ^^ allez je te dis à plus !
- A plus ma belle, des bisous partout !
- Ciao ! »

Thalie reprit son précieux stylo en main et en le portant sur la feuille s’aperçut qu’il n’y avait plus d’encre. Elle le dévissa pour retirer la cartouche et comme son portable venait de vibrer à nouveau elle ne fit pas attention au petit morceau de papier qui s’échappa de l’endroit où la cartouche se trouvait. Le petit papier tomba à ses pieds, sans faire exprès, en se levant de sa chaise, elle donna un coup de pied qui l’envoya plus loin sous son bureau…

************

Voici les deux choix que je vous propose:

1/ Thalie se rend au rendez vous avec Stefano le vendredi soir
2/Thalie préfère renoncer à voir Stefano le vendredi soir.

Je sais, je suis une vilaine cruelle ^^

Bisous à mes lectrices d'amour, notamment à ma bande de copines de RJ que j'adore et à mes amies de Facebook. Et merci à toutes celles qui me font l'honneur de me lire et de me mettre des commentaires ici. <3

Natalouschka

4 commentaires:

  1. Thalie va au rendez vous de Stefano vendredi soir et....

    RépondreSupprimer
  2. Thalie va au rendez vous de Stefano vendredi soir et....

    RépondreSupprimer
  3. thalie va au rdv. Elle a décidé de suivre les conseils de son amie Brigitte (lol !)
    brigitte

    RépondreSupprimer