mardi 18 octobre 2016

Des artistes éveillés



Depuis la nuit des temps il existe des personnes qui vont au devant des autres afin de parler de leurs époques respectives et de leur vision du monde à l'instant T qui les préoccupe. C'était déjà vrai à l'époque des trouvères, troubadours et autres ménestrels, ça l'était aussi à l'époque de ce que nous appelions les chansonniers et ça l'est resté également aujourd'hui. J'aime imaginer que ces transmetteurs de réalité sont là pour donner conscience à leurs auditeurs, qu'ils ont été missionnés en quelque sorte par le grand univers pour que nous en tirions les leçons à tirer.
Je ne sais pas si pour vous c'est la même chose mais je ressens un grand bouleversement des choses d'autant plus que de nos jours et de plus en plus précisément le monde semble scindé en deux grands mouvements: l'empathie/la bienveillance/la restauration de la foi en l'humanité et à l'inverse le chaos/l'inconscience du mal et la dégradation de l'humanité. C'est un peu comme si on nous prévenait là haut qu'il va falloir choisir son camp.
Ce qui m'a donné l'envie de vous écrire ce nouveau billet c'est que j'ai remarqué à quel point certains artistes prenaient fait et causes aussi. En ce moment il y en a 3 qui se démarquent. Enfin 3 chansons qui sont bien moins anodines que ça si on se penche un peu en profondeur sur elles et sur ce qu'elles véhiculent vraiment comme message.

  • Tal~Are we awake (sommes nous éveillés dans le texte)
  • Soprano~Le diable ne s'habille plus en prada
  • Amir~On dirait
Je ne vous laisse pas de liens vers ces chansons parce que je pense que si vous ne les avez pas écoutées de la même façon que moi, peut être la curiosité vous poussera à les rechercher et à être très attentifs...celle d'Amir est particulièrement optimiste, à contrario celle de Soprano est assez défaitiste...à moins qu'elle ne soit réaliste...quant à celle de Tal, elle nous laisse nous interroger. 

Je crois que cela devrait être la bonne démarche. S'interroger sur le monde, sur soi, sur soi dans ce monde. A quoi j'ai envie d'être utile? Que puis je faire pour moi même ? Que puis je faire pour ce monde qui soit en harmonie avec ce que je veux faire pour moi?

Et si ce nouveau billet ne vous parle pas alors le mieux est encore de se dire que ce n'est que le billet supplémentaire d'une fille un peu barrée...

Je vous souhaite le meilleur pour aujourd'hui et tous les jours suivants.

Natalouschka

1 commentaire:

  1. ça me parle moi ce billet! Depuis quelques temps je m'interroge tellement sur tout et sur le monde qui nous entoure
    sur moi aussi bien sur... merci pour cet article qui encore une fois me touche!

    RépondreSupprimer