lundi 14 mars 2016

J'ai lu Le test de Stéphane Allix et la rencontre avec Henry Vignaud et André Gilet de Natalouschka

Je viens de lire un livre  "Le test" 
de Stéphane Allix qui je dois dire m'a énormément troublée...
L'auteur raconte son expérience auprès de plusieurs médiums après la mort de son père. 
C'est vrai qu'au départ la démarche peut paraitre étrange puisqu'il a placé des objets dans le cercueil que lui seul connaissait. Et il a demandé à ces médiums de deviner quels étaient ces objets.
Stéphane Allix s'est toujours interrogé sur la possibilité de communiquer avec les morts et sur la vie après la mort et c'est sans doute cela qui lui a donné l'idée de faire cette expérience pour le moins étrange. Mais en lisant le livre même si je trouve que je n'ai pas été toujours convaincue, le récit et le sérieux de la démarche m'ont  incontestablement troublée au point d'avoir envie de rencontrer aussi un médium... Et aussi parce que plusieurs événements personnels anciens ou plus récents m'ont laissé plutôt perplexe. 
Je ne l'ai pas encore fait mais c'est pourquoi
j'ai eu envie ce matin de republier ce bel article de Thalie...
Charlotte
Deux médiums, deux méthodes mais que de choses incroyables...




Il existe une expérience de la vie si douloureuse qu'après l'avoir vécue nous ne pouvons plus jamais être celle ou celui que nous avons été auparavant.
Pour ma part je l'ai vécu lorsque maman est partie. L'amour fusionnel que j'éprouvais pour elle était si grand en moi que j'ai vécu un véritable cataclysme quand je l'ai perdue...
Celles et ceux qui ont vécu cette épreuve insoutenable sauront de quoi je parle. Je suis passée par les différentes phases du deuil, je songeais à la rejoindre, elle me manquait trop.
Ce que je redoutais le plus c'est que sa mort l’entraîne dans le néant, qu'elle n'ait été au final qu'un corps et que ce corps une fois éteint, maman soit ensevelie dans l'oubli. Je n'arrivais pas à concevoir que ce soit ça la mort, surtout pas pour maman qui avait été quelqu'un de si formidable.
Quelques mois ont passés et j'avais de plus en plus de difficultés à vivre, une de mes collègues est arrivée un matin avec une cassette vidéo. Elle avait la veille enregistré une émission qui avait pour thème la médiumnité et les preuves de l'existence d'un au-delà.
Elle m'a parlé d'un médium qui paraissait extraordinaire. Ce médium s'appelle Henry Vignaud. Elle m'a conseillé tout d'abord de regarder la cassette puis de prendre rendez vous. Après avoir visionné l'émission effectivement je ne pouvais pas ne pas prendre rendez vous. 
J'avais tellement besoin de savoir pour ma maman...
J'ai eu un rendez vous assez rapide je crois qu'il m'a seulement fallu patienter deux mois environ avant de pouvoir me rendre à Paris chez Henry Vignaud. Ce jour là, ma collègue m'a accompagnée. Je crois qu'il est indispensable d'être entouré dans ces moments là.
Henry Vignaud, médium de son état est un homme d'une infinie douceur. Il vous accueille comme le ferait un ami. Il ne vous demande strictement rien ni sur vous même ni sur la personne pour laquelle vous venez le consulter, bien au contraire, il ne veut rien savoir.
Il avait accepté que je l'enregistre avec un magnétophone. Cela reste un cadeau à tout jamais pour moi. Henry Vignaud est rassurant, on voit que l'on n'a pas affaire à un charlatan.
Je ne lui ai fourni qu'une photo de ma maman en gros plan, rien de plus. Aucun détail sur elle. Dès qu'il s'est mis à parler j'ai su...su qu'il ne pouvait inventer tout ce qu'il me disait et dont il ne savait rien. Il se concentrait en fermant les yeux et en mettant la photo en contact avec son front et moi je laissais mes larmes rouler silencieusement. C'était tellement impressionnant. Il m'a donné le prénom de maman, il m'a dit exactement de quelle manière elle est partie. M'a confié ses pensées d'avant son départ. M'a donné le nom des personnes qui ont accueillie maman dans l'au delà. Quand il parlait au nom de maman il avait les mêmes expressions qu'elle, son humour incroyable qui me manquait tant aussi. Tant et tant de détails qui pour vous ne voudraient rien dire mais qui pour moi étaient autant de preuves de la survivance de maman dans cet ailleurs que je sais exister à présent.
Les mots me manquent pour vous dire à quel point cet homme là a bouleversé ma vie. Il m'a dit de quelle manière maman m'appelait en me prenant dans ses bras...je crois que j'ai rarement été autant bouleversée que ce jour là.
La séance a duré un peu plus d'une heure, une heure durant laquelle avec force détails il m'a confirmé que la mort n'est pas la fin de la vie.
Maman m'avait déjà fait des signes de plein de manières, des souffles sur mon visage, notamment le soir du jour de sa mort...un autre signe qui m'apparaissait aussi en permanence. Je ressentais si fortement sa présence et en même temps son absence physique m'empêchait de le réaliser totalement.
Henry Vignaud ce jour là m'a décrit un meuble qui se trouve dans ma salle à manger en me disant que maman pour me prouver sa présence bougerait ce meuble. J'ai souri et n'ai rien dit à Henry mais même en cela je reconnaissais maman...qui se sentait capable de déplacer des montagnes et avait toujours eu une volonté de fer. Mais je doutais qu'elle puisse bouger un meuble comme celui ci.
Un an après sa mort jour pour jour et presque 6 mois après que j'ai vu Henry Vignaud en consultation. Il était 11h du matin environ je prenais mon petit déjeuner. A l'époque j'avais encore mes 3 gros chiens. J'étais assise en bout de table et je commençais à soulever ma tasse de chocolat pour la porter à ma bouche lorsque soudain à l'autre extrémité de la table j'ai vu et entendu une des chaises vaciller sur elle même. C'était impressionnant et sur le coup j'ai pensé en une fraction de seconde que c'était surement l'un des chiens qui faisaient bouger ainsi la chaise, j'ai alors porté mon chocolat à ma bouche et en tournant la tête à l'opposé de la chaise qui avait bougé j'ai vu mes trois gros chiens assoupis près de moi, ils n'étaient donc pas ceux qui avaient fait bouger cette chaise. J'ai posé ma tasse, me suis baissée pour voir la chaise au niveau de ses pieds mais il n'y avait rien. J'étais seule chez moi et il était exactement l'heure à laquelle maman était morte un an plus tôt. Je me suis alors souvenue de ce meuble que maman avait dit qu'elle bougerait et reste persuadée que c'est elle qui a fait bouger cette chaise (le meuble étant vraiment trop lourd ! sourire) pour que je sois définitivement convaincue.
Après cela maman m'est souvent apparue en rêve, des rêves étranges qui paraissaient parfois si réels. Et il me tardait souvent que la nuit vienne pour me happer et espérer retrouver maman au moins dans cet espace qu'est le rêve et que personne ne peut nous enlever.
Grâce à Henry Vignaud j'ai cessé de penser à mettre fin à mes jours. Il m'avait délivré ce message de ma maman : « Vis me chérie ! Il le faut ! », lui ne savait pas que je pensais à l'impensable.

J'ai fait une deuxième rencontre médiumnique qui m'a beaucoup marquée c'est celle avec André Gilet, un médium qui exerce sur Rambouillet.
Le souci lorsque l'on a fait l'expérience de la consultation médiumnique c'est que nous sommes si bouleversés de pouvoir « converser » avec nos chers disparus que l'on voudrait que ça dure tout le temps. Henry Vignaud se préserve de ça en nous déconseillant d'en user et de ne pas le reconsulter. Mais je vivais une période si noire de ma vie que j'avais besoin de ressentir la présence de ma maman. Je savais ne pas pouvoir reconsulter Henry Vignaud tout de suite alors une amie qui avait pris rendez vous avec André Gilet et qui avait été très impressionnée m'a conseillée d'aller le voir.
Cette fois, j'y suis allée avec ma meilleure amie.
André Gilet impressionne par son charisme et son élégance. Il met tout aussi à l'aise que Henry Vignaud. Mais les méthodes ne sont pas les mêmes et la consultation ne se passe pas de la même façon. Dès mon entrée dans son cabinet il m'a dit que maman « n'était pas morte » et qu'elle était tout auprès de moi tout le temps. Il y avait une petite chaîne stéréo qui diffusait de la musique douce et je me souviens que soudain elle a été parasitée. André Gilet est étonnant et il m'a aussi parlé d'une douleur ressentie qui aurait du me faire tilt tout de suite et pourtant je n'ai pas compris de quoi il parlait sur le coup. Ce n'est que bien après que ses propos ont pris tous leurs sens et il m'avait parlé d'une douleur horrible que maman avait ressenti avant de partir et pour cause...nul ne pouvait connaître cette information aussi précisément à moins d'avoir été présent auprès de maman. Tout au long de la consultation je ressentais sur une de mes joues une douce chaleur diffuse et soudain André Gilet me dit vous ne sentez rien sur votre joue ? Et moi un peu étonnée je répondis si justement, et il me dit alors que maman était en train de me faire un câlin....je me souviens encore de l'émotion qui m'avait traversée.
Il m'a non seulement apporté beaucoup de réconfort sans le savoir mais il m'a aussi à l'époque annoncé des choses de mon avenir que je ne pouvais absolument pas croire à ce moment là.
Que de choses il m'a prédites et qui sont arrivées ! Je reste scotchée !

Ce texte se veut témoignage de ce que j'ai vécu, il ne vise à convaincre personne de la réalité ou non de l'au delà. Je pense que dans ce domaine nous avons tous à l' expérimenter par nous même. Je respecte les croyances de chacun et le rejet des autres. Je me fiche que l'on m'imagine comme une illuminée, je ne gagne rien en vous écrivant ces textes. Je laisse juste une porte entrouverte pour celles et ceux qui n'osent pas y croire...

Il m'a fallu une semaine pour me remettre de ma première séance médiumnique tellement j'étais bouleversée mais après cela m'a aussi donné des heures et des heures de réflexion sur des questions philosophiques et existentielles de la vie. Je vous souhaite de vous enrichir sur le plan spirituel autant que ces rendez vous m'ont permis de le faire.  

Natalouschka

7 commentaires:

  1. bravo et j en suis heureuse pour vous...courage Natalouschka ...

    RépondreSupprimer
  2. Merci infiniment Clarisse. Très touchée de trouver un commentaire sur ce texte qui me tient à coeur. ♥

    RépondreSupprimer
  3. Un beau témoignage, qui montre tout le rôle positif que peut apporter une consultation avec un médium sérieux et honnête (et ceux que vous êtes allé voir le sont). Je vous conseille au passage le livre d'Henri Vignaud sur son parcours de médium, très intéressant.
    Pour moi aussi l'expérience de la médiumnité (lors de séances de médiumnité publique) a été le point de départ de multiples questions philosophiques, existentielles et spirituelles qui sont toujours en cours ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une fois l'interrogation présente on ne cesse ensuite d'évoluer et de chercher.
      Merci Vlad.

      Supprimer
    2. Bonjour Natalouschka,
      je suis ravie de lire votre témoignage pour ces 2 médiums. Je rencontrerai Henry Vignaud - en mai 2014 !! C'est loin ! - dont j'ai lu le livre avec beaucoup d'intéret, ainsi que visionné de nombreuses videos le concernant et il me donne grande confiance. Je devrai attendre 1 an pour le rendez vous. J'ai eu moins de chance que vous mais je saurai etre patiente. Je suis persuadée que de tels contacts sont trèèès bénéfiques lors d'un deuil. J'ai perdu mon conjoint il y a 4 mois. J'arrive à vivre mais je sais qu'une consultation médiumnique serait d'un grand réconfort.
      Je sens moi aussi des signes : courant d'air sur la joue ou le front (et je me croyais folle ou trop dans l'espoir) - pas tout le temps mais parfois, donc je remercie quand je ressens cela - des signes très gros : la vitre de mon armoire de dressing explosée à mon retour de l'enterrement, et ce soir, une boite qui est tombée toute seule de ma commode à l'entrée de mon appartement. Boite que je n'ai pas touchée, il n'y a pas de courant d'air à cet endroit, bref, rien qui explique que cette boite soit tombée.
      D'autres signes encore mais ce serait trop long à décrire.
      J'ai tjr été dans une démarche de recherche spirituelle depuis l'adolescence, mais elle est bien sur accentuée profondément par la perte de mon conjoint. Je lis donc aussi tout ce qu'écrit le Dr Charbonier, anesthésiste réanimateur à Toulouse sur les Expériences de Mort Imminente. D'autres médecins livrent leurs témoignages dans d'autres livres (Eben Alexander, neurochirurgien réputé aux Etats Unis qui a vécu une EMI alors que son cerveau ne pouvait produire aucun souvenir). Des tas de livres que je vous conseille car ils participent à la question de la survie de l'Ame...Cela m'a beaucoup aidée.
      Je suis ravie de lire votre témoignage sur Henry Vignaud. Il me semble effectivement très humain, concerné par les gens qu'ils rencontrent. Et on voit bien dans son livre qu'il n'est pas evident de vivre une vie de medium. C'est un don qui n'est pas qu'un parcours de roses.
      Je vous souhaite à toutes et tous plein de courage et de belles recherches.
      Bien à vous, affectueusement,
      Christine à Luxembourg

      Supprimer
  4. moi aussi j'ai eu un grand réconfort à avoir un contact avec des proches disparus par l'intermédiaire de mr vignaud. Des moments inoubliables qui nous permettent de vivre plus sereinement et nous font chaud au coeur de penser que nous nous reverront un jour
    merci à toi natalouschka pour ton écriture empreinte de sensibilité
    brigitte du 60

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,

    Je viens de terminer le livre de Henry Vignaud...Que d'émotions!!! Votre témoignage est une preuve d'Amour. Ce que vous décrivez, je le crois en toute sincérité. Je suis chrétienne, ma foi dans le christ n'a pas de limite. D'ailleurs si le christ n'a pas été à mes côtés je ne saurai pas vous dire où je se serais au jour d'aujourd'hui. Je meurs d'envie de consulter Monsieur Vignaud, en consultation de voyance, car je pense que je suis pourchassée depuis mon enfance par une mal addiction. Je me trouve souvent et presque tout le temps au mauvais moment au mauvais endroit...Tout me tombe dessus sans rien faire. Je me rappelle que maman m'a dit un jour " Le jour de ta naissance, dès que ta tête est apparue, le courant, s'est coupé". Bref...Des exemples j'en ai des milliers...Malgré mes souffrances et ma mal chance, je n'ai pas cessé les prières et ma foi ne s'est pas estompée. Je suis bien ravie pour vous, je vous souhaite que du bonheur et beaucoup d'amour dans votre vie. Oui votre maman sera toujours là tout près de vous.

    RépondreSupprimer