mardi 5 novembre 2013

A lire ou à relire: Rencontre avec Nadia


Bonjour Nadia, pourrais-tu nous raconter un peu ton parcours en tant que femme ronde?
Bonjour Charlotte, 
Mon parcours en tant que femme ronde est à la fois différent et similaire à beaucoup de femmes rondes.

Différent : Car étant née avec une maladie orpheline, et ayant eu de nombreuses opérations lourdes, les dommages collatéraux de mes opérations et de ma maladie ont fait que je suis devenue ronde au fur et a mesure du temps, et ce sont mes handicaps qui sont à l’origine de mes rondeurs. Mon corps a fait ce qu'il voulait de moi auparavant et m'a imposé des limites que je ne contrôlais pas, ainsi que des douleurs chroniques et toujours présentes …
Je n’envie en aucun cas les autres personnes en meilleure santé ou plus minces.
Car ayant été trop maigre petite, pulpeuse adolescente et plus ronde par la suite…
Le regard désapprobateur des gens reste le même… Donc ayant vécu la même chose des deux cotés de la barrière, que l'on soit trop maigre ou trop ronde cela ne change rien.



Je pense que la différence en général est toujours décriée.
Mais pour rien au monde je n’échangerai ma place car je suis enfin en phase avec mon corps, j’ai appris a vivre avec ce qu’il m’imposait et aujourd’hui même limitée, je suis heureuse car j’aime mon corps.
Bien que la seule chose à laquelle on ne se fait jamais c’est la douleur, les handicaps eux ne sont qu'une question d'habitudes à prendre et de systèmes D.
Et ce que j’entends par Parcours SIMILAIRE : C’est le fait que je pense avoir vécu ce que pas mal d’entre nous ont du vivre, les moqueries, la méchanceté gratuite, enfin je ne vais pas répéter des discours déjà prononcés dans d’autres articles, ce ne serait qu'être redondante .


Quel est l’élément déclencheur qui a fait que tu es désormais bien avec toi-même?

Lorsque j’ai réalisé que le regard désapprobateur des gens en général et de proches ne m’apportait rien, à part du mal être.
J’ai commencé à me demander «  Pourquoi attendre en vain que ces regards changent, alors que moi je pouvais changer? »
Ce qui m’a aussi fait réaliser que ce ne sont pas les gens qui vous aident réellement à avancer mais votre propre volonté.
Mais C’est SURTOUT le fait que j’ai du arrêter mes études plus de 5 ans car le pronostic vital de ma mère était engagé.
J’ai donc choisi sans aucun soutien de qui que ce soit, de rester m’occuper d’elle (ce qui bien heureusement fait qu’elle est toujours de ce monde).
Et cela m’a fait réaliser que ce n’est que par soi même que l’on change les choses, et surtout que ce n'est qu'une fois que l'on est en phase avec soi-même que ce fameux regard réprobateur devient positif, et même approbateur. 
Bien sûr je ne dis pas que le fait que le regard soit devenu positif ne m’apporte pas un bien être. 

Passionnée par l’esprit Pin-up, rockabilly, Gothique…. Tu vis et t’habilles dans ces styles dans la vie de tous les jours. Pourrais-tu nous en parler?

J’ai eu le privilège de faire longtemps des études artistiques, dont un baccalauréat d’arts appliqués et (après l’amélioration de l’état de santé de ma mère) , une licence d’arts plastiques à la faculté de Strasbourg.
Durant mes années en arts appliqués , j’ai eu la chance de découvrir l’histoire du stylisme, de faire du stylisme, l’histoire de l’art , l’illustration, l’histoire de la BD, de la BD, l’architecture, le design et bon nombre de matières artistiques que je ne citerai pas sinon je risque de ne pas en finir…(^.^)

Mais grâce à l’histoire de l’art j’ai enfin découvert qui j’étais foncièrement et ce qui me définissait réellement. 
En découvrant certains mouvements artistiques je me suis rendue compte que je suis quelqu’un d’indubitablement romantique dans l’âme.

Ce que je ne m’expliquais pas étant petite : «  cette mélancolie latente, cette fascination des choses mystérieuses et du monde du rêve (je suis une grande rêveuse), ces questions existentielles incessamment posées. » a alors trouvé un sens et des mots, des définitions à ce que j’étais déjà enfant…
Car être gothique victorienne, romantique et médiévale c’est d’abord avoir un sens de l’esthétisme accru, une méticulosité implacable sur son apparence, qui déteinte dans la vie de tout les jours…
Je pense que ce sens de l’esthétisme accru a été décuplé par cette soif de culture et d’histoire des arts ( peinture, sculpture, architecture, photographie, cinéma, design, stylisme) et de l’histoire en général… 

Depuis ma plus tendre enfance, la femme par excellence était pour moi voluptueuse et toute en rondeurs. Ce qui a fait qu'étant plus jeune, j'ai affectionné les styles tels que Pin-up, Rockabilly ou même encore Rétro, etc., car ils mettent en valeur les rondeurs généreuses.
Ce qui, de fil en aiguille, a fait que naturellement je me suis totalement retrouvée dans ces différents styles…
Et une chose très importante, que l'on apprend en stylisme ! : «  la mode n’est qu’un retour en arrière remis à l’ordre et au goût du jour grâce à de simples accessoires, ou même des petites customisations ».
Ce qui fait que je m’habille comme je me sens et comme je suis foncièrement… 

Que penses-tu de la mode grande taille en général?

Je pense que quelques marques commencent à faire des efforts de stylisme, mais malheureusement encore beaucoup de magasins ne proposent pas assez de choix, les coupes ne sont pas mettables car encore beaucoup pensent que si l'on est ronde il faut s'habiller encore plus large (pour cacher ses rondeurs) ; Ou dissymétrique car casser une silhouette fait croire à l'imaginaire collectif que l'on nous remarque moins… Même étant « Ronde » il faut être dans une norme bien malheureusement…
Je trouve que le monde des mass médias est encore trop ancré dans des a prioris et des clichés et qu’ils s’évertuent à véhiculer une fausse image de la femme et à endoctriner les gens car la (ou les) différence(s) ne sont pas encore acceptées. 
Donc étant ronde et de surcroit atypique je ne trouve mon bonheur que dans des magasins comme New Look, Grain de Malice ou surtout dans des boutiques gothiques décalées (mais les prix sont exorbitants). Je trouve bien heureusement mon bonheur et mes habits sur e-bay dans des boutiques américaines ou britanniques.
Achetant parfois chez new look ou d’autres boutiques, je suis obligée de customiser des robes pas assez a mon goût. Ou alors je fait carrément moi-même mes patrons sur mesure et mes propres habits… 
Car j’aime mes rondeurs et n’estime pas devoir cacher mes atouts.



Tu poses pour des photographes, pourrais-tu nous parler de ces expériences?
Je suis devenue passionnée de photographie dans un premier temps en m'initiant aux joies de voir au travers d'un objectif mais aussi en ayant pu développer mes propres clichés, et ce durant plusieurs années en fac.
Mais depuis que j’ai posé devant un objectif, j’ai trouvé cela encore plus grisant et passionnant.
Je passe des moment vraiment enrichissants en tant que modèle. Etant déjà en phase avec moi-même, je peux rester naturelle et il ne me reste qu'à m’amuser !!! J’ai un réel plaisir à poser.

J'ai enfin trouvé des photographes réceptifs à mon univers, et je suis  également en phase avec les leur. Cela me permet d'être enfin moi-même, cet épanouissement transparait dans leurs clichés.
De plus leur sens artistique aigu leur permet de se dispenser de retouches photo la majorité du temps. Ils arrivent à capturer "l'instant" opportun. Et je les remercie pour cela.
Contribuer également à des projets photographiques et pas seulement "poser pour poser" est magique.




Quels sont tes projets pour 2013?

J’ai pas mal de projets sur le feu, dont deux blogs à mettre en œuvre et donner vie à mes comptines et BD que je réécris.
J’ai également plus d’une dizaine de projets illustratifs. 
Et je compte continuer à poser. 2013 ne sera que le début d’un long labeur personnel pour mettre à bien tous mes projets.


" Merci à toi Charlotte , pour cette interview. Pour ta disponibilité et ta patience. Et merci à toi de vouloir faire changer les mentalités."

Merci beaucoup Nadia pour cette rencontre 
et pour ces si jolies photos!
Charlotte
Pour retrouver Nadia sur sa page fan facebook 
cliquer ici








8 commentaires:

  1. Sans doute la personne la plus courageuse que j'ai rencontré à ce jour :) elle a une mentalité de battante même aprés tout les problémes qui se sont mis sur sa route...je suis en admiration (l) Nadia a une style bien à elle que j'adore d'ailleurs je l'a consulterai sans doute lors de ma prochaine période de shopping :) parce qu'elle a raison les rondes ont vraiment du mal à trouver je pense que c'est quand on fait du shopping qu'on déprime parce que l'on ne trouve pas notre taille :(
    Ensuite c'est quelqu'un de trés créatif toujours avec pleins de projets dans la tête comme elle le dit dans l'article et qui a su se créer un univers à l'ecart de toute les merdes ....
    Enfin ses photos sont juste magnifiques et j'attend les prochaines avec impatience !
    Gros bsxx à mon tagada pink , reste comme tu es la meilleure ! (L)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nadia surtout ne change pas tu es extraordinaire, courageuse et intelligente mais aussi très belle. Tu as en toi des ressources que d'autres n'ont pas. Tu es toujours à la page question mode tu as ton style et ton look qui font de toi une personne à part entière. Je resterai toujours à ton écoute pour tes conseils vestimentaires (car je suis ronde pour info pour les lecteurs). Continue dans ta lancée, tu tiens le bon bout pour devenir connue dans le monde des rondes. Bisous et à bientôt, persévères tu es vraiment fantastique!!!

      24 septembre 2012 13:36

      Supprimer
  2. Nadia surtout ne change pas tu es extraordinaire, courageuse et intelligente mais aussi très belle. Tu as en toi des ressources que d'autres n'ont pas. Tu es toujours à la page question mode tu as ton style et ton look qui font de toi une personne à part entière. Je resterai toujours à ton écoute pour tes conseils vestimentaires (car je suis ronde pour info pour les lecteurs). Continue dans ta lancée, tu tiens le bon bout pour devenir connue dans le monde des rondes. Bisous et à bientôt, persévères tu es vraiment fantastique!!!

    RépondreSupprimer
  3. Tu es une femme dans toute sa splendeur et sa féminité assumée ! Bravo pour ton témoignage, et surtout pour ton courage et ton amour de la vie car finalement, c'est ça qui te fait avancer !
    Tu es un exemple pour d'autres car finalement, tu réussis à faire ce que tu as envie de faire et ce qui t'apporte du plaisir dans la vie, et ce, malgré tout...
    Fonce Nadia, fonce et vis et aime ta vie, tout simplement ! Tu es un exemple pour moi ! Merci ! :-*

    RépondreSupprimer
  4. Merci les filles, vous êtes adorables et surtout me rassurez dans le fait d'être vraie et de ne pas avoir honte de mon parcours...
    C'est ce qui m'a construite et surtout m'as fait avancer et ça me réconforte de voir que le message que je voulais faire passer. Vous y avez été réceptives.
    Merci beaucoup!
    Nadia.

    RépondreSupprimer
  5. Nadia, tu es une personne qui a beaucoup à nous apprendre. Tu fais parti, comme aurais pu dire Maslow, de ces personnes accomplies. Merci du fond du cœur pour cette très belle rencontre.
    Ziba

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci , tous ces messages me touchent énormément, et me confortent dans le fait que s'accrocher malgré tout est la solution a pas mal de maux...
      Ce sont de vrais baumes au coeur et surtout a mes cicatrices. Qui me prouvent que la douleur ne gagneras pas, car vous m'aidez a me dépasser.
      Et j'espère surtout aider celles qui en ont besoin.
      Merci à vous toutes! <3!
      Nadia.

      Supprimer
  6. Merci beaucoup Nadia. J'ai pris un vrai plaisir à te lire. Petite question: est ce que tu vends les vetements que tu dessines. La robe rouge a pois est delicieuse et met vraiment en valeur tes formes, j'en reve d'une pareil!

    RépondreSupprimer