samedi 2 mars 2013

Les amazones...




Qui n'a jamais fantasmé sur ces jolies guerrières, franchement? 
Mais ses jolies guerrières les connaissez-vous vraiment? ont-elles réellement existé? étaient elles brunes ou blondes? 

Je vais tenté de répondre à ces questions aujourd'hui avec vous 
( comme vous le savez-je n'ai pas la science infuse et fais donc des recherches sur google, wiki etc... ;) ) 




La légende des Amazones:

Selon la légende, les Amazones habitent les rives du fleuve Thermodon, en Cappadoce dans l'actuelle Turquie.
elles coupaient leur sein droit pour faciliter le tir à l'arc. ( AIE)!!
De nombreux héros grecs — Bellérophon, Achille, Héraclès, Thésée ou encore Priam — ont eu affaire à elles.

Curieusement, chacun eut sa reine à aimer et, finalement, à tuer.

Les Amazones voient leur continuité au féminin ; la légende dit qu’elles tuent les enfants mâles - garçons - et n’élèvent que les enfants femelles - filles -, ce qui paraît difficile pour assurer leur perpétuation. Il est donc plus probable qu'après le sevrage, les garçons soient confiés aux hommes avec lesquels elles ont enfanté. Cela présuppose davantage un type de société matriarcale, ce dont
les Grecs avaient horreur, raison pour laquelle ils blâment tant cette population. La légende rapporte également que les Amazones ne gardent auprès d’elles que des hommes mutilés, estropiés, prétendant que cela augmenterait leur capacité sexuelle, supputant que l’infirmité empêcherait les hommes d'être violents et d’abuser du pouvoir. Il paraîtrait à ce propos que la reine Antianeira ait répondu à une délégation d’hommes scythes qui s’étaient proposés comme amants exempts de défauts physiques que « l’estropié est le meilleur amant ».


Les Amazones ont-elles existé ?:


Des fouilles archéologiques récentes, conduites par Jeannine Davis-Kimball à la frontière entre la Russie et le Kazakhstan, ont permis de mettre au jour des tombes de femmes guerrières, enterrées avec leurs armes entre 600 et 200 av. J.-C., probablement cavalières comme le révèle l'analyse ostéologique.
L'une des tombes était richement garnie de nombreux objets et bijoux féminins et également de 100 pointes de flèches. Une enquête approfondie menée dans la même région a démontré l'existence d'une tradition vivace de la femme archer et cavalière émérite, leur arc étant de forme très caractéristique 
exactement identique à celui qui est représenté sur les céramiques antiques. Des relations génétiques ont également été prouvées entre les restes humains trouvés dans les tombes et certaines familles Mongoles dont des filles naissent parfois blondes, caractéristique particulière des Amazones, ce qui est un 
fait absolument unique dans ces ethnies à la chevelure uniformément noire et qui tend à prouver un mélange entre des tribus mongoles et les restes de l'ethnie des Amazones dont l'origine exacte reste encore un mystère.


Quand j'ai commencé mes recherches sur ces amazones j'étais enjouée, un peu comme une gamine toute contente, et au fur et a mesure de mes recherches tout est retombé.
Je n'aime pas ce que j'ai découvert j'avais envie de croire que c'était plein de " xena la guerrière" moi et qu'elles étaient brunes en plus lol" 
Le sachant j'ai envie de garder cette image en tête tant pis pour l'histoire et vive mes rêves ^^.

Sarah la Sorcière Bleue

Aucun commentaire:

Publier un commentaire