mardi 25 décembre 2012

Lettre à mon petit papa noël,

Cher petit papa noël,
Maman et moi

Je t'écris pour te dire que tu me manques...
Je me souviens avec délectation de ces instants magiques que tu as fait vivre dans mon coeur de petite fille.
La préparation pour que tout soit à la hauteur quand tu arriverais pour déposer nos jolis joujoux.
Le sapin que nous décorions avec joie et désinvolture, les étoiles qui naissaient dans mes yeux et ceux de mes soeurs et frères. La préparation de la crèche si minutieusement reproduite. Toutes nos vieilles paires de chaussures que nous mettions au pied du sapin dans l'attente de la récompense de noël au matin du grand soir.
Les préparatifs culinaires avec toutes les bonnes odeurs de la cuisine qui parvenaient jusqu'à nos narines sensibilisées au bon repas que nous n'aurions manqué pour rien au monde.
Nous avions bien sur établi une liste de cadeaux qui nous auraient fait plaisir mais en réalité ce qui nous faisait plus plaisir encore c'était de recevoir un cadeau, quel qu'il soit...nous avions si peu de moyens que nous étions heureux de ce que d'autres auraient pu considérer comme des riens. Pour nous cela signifiait tellement... Je sais à quel point toi mon petit papa noël tu faisais de sacrifices pour nous offrir tous ces présents.
Ensuite nous nous changions et passions nos plus beaux vêtements pour faire honneur à la soirée la plus importante de l'année et les grands frères et soeurs arrivaient accompagnés de leurs enfants.
Une immense tablée nous attendait et le repas s'éternisait jusqu'à ce que les grands frères fassent le décompte des minutes et que minuit sonne enfin. L'excitation était à son comble bien sur et l'impatience se faisait connaitre mais il fallait suivre les consignes à savoir aller se cacher pour ne pas voir le père noël, nul enfant n'avait le droit de te voir petit papa noël alors un des grands nous accompagnait et nous racontait une histoire le temps que tu distribues ta cargaison de jouets!
Ce sont nos yeux d'enfant éberlués dont je me souviens le plus, en effet, quand nous étions enfin autorisés à revenir vers le sapin, un monceau incroyable de cadeaux nous attendaient au pied de l'arbre clignotant de mille feux (enfin de quelques guirlandes lumineuses). Après cela ce n'était que rires joyeux, froissements de papier cadeau qui jonchait le sol d'ailleurs après ça, on se précipitait, on s'émerveillait, on avait envie de jouer...alors les adultes nous laissaient faire et entamaient les parties de belote ou de tarot.
Oui en cet instant je me souviens de tout ça comme la nostalgique que je suis se souvient que depuis que je t'ai perdu mon petit papa noël...aucun noël n'a jamais plus été le même.
La magie n'opère plus...
Mon petit papa noël, toi qui n'es autre que ma petite maman du ciel, toi qui étais le ciment entre tous les membres de ta petite famille, oui toi qui faisais tellement pour qu'on se sente heureux et à l'aise auprès de toi....sache que tous les mots d'amour qui me viennent en repensant à noël te sont directement destinés.
Et c'est très émue que je pense à toutes celles et tous ceux pour qui aujourd'hui le seul moyen de revivre un peu de la magie de ce que nous avons nous même vécu enfant c'est au travers du prisme du regard extérieur.

Alors aujourd'hui je vis noël par procuration et je souris devant les photos illustrant le bonheur que cette fête continue à propager.

Natalouschka

4 commentaires:

  1. Comme toujours ton texte me touche beaucoup...
    je t'embrasse Thalie à bientôt

    RépondreSupprimer
  2. Et bien moi ce sont vos commentaires qui me font verser quelques larmes Charlotte et Claire.
    Aujourd'hui sans ma soeur je serais une "desesperada" de Noel alors il me faut me raccrocher à ces merveilleux souvenirs que je garde au fond de mon coeur pour continuer à voir Noel comme une fête joyeuse. Je vous embrasse toutes les deux très fort.♥

    RépondreSupprimer