dimanche 8 juillet 2012

A lire ou à relire: Rencontre avec Claude Njoya! Par Natalouschka


Claude Njoya, un immense merci d'avoir accepté de répondre à quelques questions pour notre magazine BigBellesMag. Claude, tu es DJ, producteur également de stars internationales telle que Big Ali, Kat de Luna, David Guetta bien d'autres... Comment en arrive-t-on à une telle destinée? Enfant rêvais tu de faire de la musique déjà?


Étant fils de diplomate, j'étais plutôt  influencé par mon père pour faire de longues études, j'ai pris une voie littéraire après mon bac (deug de lettres) tout en alliant mes passions pour le sport (champion du monde de karaté contact en 2001 entre autres) et leader d'un groupe de rock fusion à Marseille...  Après avoir fait mes gammes dans les concerts ou autres évènements musicaux, j'ai eu la chance dans ma vie de rencontrer Richard Bahericz en 2001 qui est un ingénieur du son talentueux mais surtout une âme sœur pour moi et avec qui, depuis 11 ans maintenant à force de travail, réflexion et d'endurance on a pu concrétiser de belles collaborations avec les superstars de la musique qui sont depuis devenus des amis intimes pour certains ( David Guetta, Joachim Garraud , Bob Sinclar , William des Black Eyed Peas, Big Ali, Jean-Roch, Cauet, Lord Kossity, Soprano, Booba , Colonnel Reyel, Kat de Luna, Laurent Wolf etc...)
 
Qu'est ce qui te plait dans le monde de la musique? Et si tu devais nous donner une chanson pour illustrer ce magazine laquelle serait-ce? 
Ce qui me plait le plus et à richard également, c'est de communiquer des émotions positives partielles mais surtout à long terme avec notre touche à nous que ça soit dans nos mixs djs ou nos productions musicales comme Michael Jackson le faisait de son vivant...  d'ailleurs la chanson qui illustre cela est une nouvelle musique " moonwalking " 




 


Tu t'es également investi récemment dans un univers tout autre mais que tu as fait se rapprocher de la musique... il s'agit d'un hôtel, le Music Hotel à Marseille. Un univers de la nuit une fois encore mais  tu as réussi avec tes associés à en faire un cadre original et chaleureux où l'on trouve le sommeil bercé par l'univers chatoyant de la musique. Pourquoi un hôtel si original?
CLAUDE NJOYA, BIG ALI, RICHARD BAHERICZ @ MUSIC HOTEL


Le Music Hotel résume juste un endroit de qualité dédié à la mise en lumière et à la découverte de talents grâce à notre partenaire de cœur  la radio numéro 1 "NRJ" qui suit de près notre activité artistique ...
  D'ailleurs tu y prépares un évènement un peu particulier "I LUV MUSIC", qui est aussi un acte de générosité et de solidarité, peux-tu nous en parler un peu ? On a notamment élaboré un concept,  
WE LUV PARTY qui mêle le caritatif  avec le qualitatif : assister à des "show-cases privés",  de stars de la musique juste en échange d'une denrée alimentaire (pâtes, riz, boites de conserves etc...) reversée à ceux qui en ont besoin, tout le monde trouve son bonheur ...  
Beaucoup de professionnels et artistes le qualifie comme le concept du siècle mais pour nous 
c'est d'abord le cœur qui parle, et des dates de concerts dans toute la France sont en cours...















 Claude, tu es un très bel homme. Un corps de rêve, une tête bien faite, une gentillesse extrême. Une femme ronde a-t-elle la moindre chance de pouvoir te séduire? Et pour te séduire quelles sont les qualités à posséder ? C'est sur cette note un peu primesautière que je vais cesser la torture de la question...

  Merci pour les compliments... vu ma couleur de peau, j'ai du mal à en rougir 
Tout mon entourage connait mon attraction pour les belles rondeurs... Après ça ne fait pas tout, le feeling est primordial comme dans tout ce que j'entreprends. Mais la belle lingerie me faire fondre...

Merci Claude pour cet interview!
Merci à vous les filles d'avoir pensé à moi...

                                                                              Natalouschka



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire