vendredi 18 mai 2012

Lecture pour celles qui aiment rêver

J'ai à la maison des centaines de livres que je continue de préserver avec beaucoup d'émotion. Tous ces livres représentent des heures et des heures de lecture passionnante et romanesque et énormément de temps à rêver.
Aujourd'hui je ne prends plus le temps de lire et lorsque je le fais mes choix se dirigent plus vers d'autres thèmes.
Mais j'aimais me plonger dans des livres sentimentaux qui avaient pour contexte le passé. Je ne saurais dire pourquoi l'histoire me parait plus propice aux belles histoires d'amour mais je peux bien avouer aujourd'hui (il y a prescription) que ce cadre là me mettait véritablement du baume au coeur. Les héros semblaient sans doute moins goujats que les hommes d'aujourd'hui.

Je lisais particulièrement deux séries de poche. Les Harlequins bien sur dans la collection "les historiques" et les J'ai Lu dans la collection "aventures et passion".
Je les recommande vivement à toute femme qui n'a pas renoncé à rêver et à toutes les jeunes femmes qui ont elles envie de croire à l'amour. Vous serez très rapidement plongée dans une aventure qui saura vous mettre un grand sourire dans le coeur et de l'espoir en tête.

Parmi tous mes livres il en existe quelques uns qui étaient à mes yeux de véritables bibles du roman d'amour mais de ceux que j'ai relu des centaines de fois...mon préféré entre tous a une couverture toute craquelée à force d'avoir été lu. Il s'appelle "La fiancée du marin" par les soeurs Brownyn/Williams. Il date un peu à présent...mais il restera à jamais mon préféré.
Tous ces romans m'ont inspiré et m'ont donné également l'envie d'écrire à mon tour. J'ai un vieux roman qui commence à prendre la poussière dans un tiroir et que j'ai l'envie de ressortir et de mettre au jour.
Ce n'est pas de la lecture hautement intellectuelle mais c'est au moins une source de plaisir.
J'espère pouvoir un jour vous présenter mon roman.
Lire, peu importe quel type d'ouvrage vous lirez d'ailleurs, mais...lire, oui permet en tout cas de s'améliorer en français et de maintenir notre si jolie langue avant qu'elle ne se perde dans le langage sms.
Et si lire devenait enfin une source de plaisir?
Natalouschka

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire