mardi 13 décembre 2011

Le dessin du mois!

 Mamzelle Thorgard nous fait l'honneur de créer une illustration exclusive
pour BigBellesMag! sur le thème des rondes bien sûr !
J'adore ! Mille fois merci pour ce premier magnifique portrait... 
Charlotte

 Maïwen, plus connue sous le pseudo de 
Mamzelle Thorgard (depuis 6 ans déjà), se passionne pour la création graphique par le biais du dessin numérique et par la retouche photo.
Agée de 33 ans, elle évolue dans un univers rétro et vintage. Thorgard est avant tout une autodidacte en pleine recherche de soi et en continuel apprentissage. Ses inspirations proviennent de vieilles photographies, d’ambiance steampunk, des pin-up des années 40 et 50 voir même de personnages tirés des romans de Jane Austen. Un numéro de cabaret burlesque, un corset, des formes généreuses, une longue chevelure rousse et Mamzelle Thorgard se laisse envoûter. Elle se définit comme une jeune femme enfant coincée entre passé et présent.
On retrouve dans ses illustrations un goût prononcé pour la féminité. Ses personnages féminins sont munis de poitrines opulentes et de larges hanches avec toujours cette présence de longs cheveux.
Mamzelle Thorgard est une amoureuse des femmes de la Belle époque et de ces codes vestimentaires.
Quand à ses travaux photographiques, sa patte est reconnaissable par cette volonté de créer des photos vieillies par le temps.
Derrière cette image de femme rêveuse et mélancolique apparaît aussi une insouciance jeunesse et délurée. C’est ainsi qu’un blog BD a vu le jour en Septembre 2010 où Thorgard mêle illustrations et strips inspirés de sa vie quotidienne où elle se caricature sous la forme d’un personnage à la chevelure rousse tout en rondeur et affublée de grosses lunettes.
Des projets plein la tête, Mamzelle Thorgard envisagerait de laisser sa trace sur de véritables toiles et de vendre certaines de ses créations graphiques.

Vous pouvez évidemment la retrouver sur le net .
Son site officiel :
Son blog BD :
Son book illustration :
Son blog féminin, geek et vintage :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire