lundi 1 août 2011

On aime le dernier Beigbeder!


Un roman français

nous livre un roman autobiographique 
sur fond d'élitisme et de remise en question constante.
Tiré de sa généalogie familiale, 
il se positionne en tant que rebelle 
et conte avec talent et violence 
ses choix d'auteur torturé.
On redecouvre Beigbeder dans un style different, 
plus sage, plus structuré.
Sans se départir de sa vanité originelle, 
Beigbeder nous propose  un de ses meilleurs romans, salué par les critiques, même ceux qui parfois ont été les plus acerbes.
Sheva

Aucun commentaire:

Publier un commentaire