mercredi 14 mars 2012

A lire ou à relire: Le témoignage de Kacy


 Kacy est une très jolie jeune femme qui a souhaité nous faire partager un peu de son histoire...

je m'appelle Kacy, j'ai 22 ans
j'ai toujours été passionnée par la mode
et récemment par les photos malheureusement l'image véhiculée par la société ne laisse pas beaucoup de places aux femmes rondes.
Pour s'habiller c'est vraiment galère quand on aime la mode, les tendances et qu'on est ronde...
 Il y a 6 mois j'ai pris une décision réfléchie, c'est celle de mettre un anneau  à cause d'un mal être intérieur, et aussi à cause de problèmes de santé. Depuis mon arrivée en France en 2003 j'ai pris au moins 30 kilos alors j'ai fait le pas..


Moi avant l'anneau...


 j'ai pris un an avant de faire le pas...
Un an de démarches à voir médecin, nutritionniste, psychologue et endocrinologue.
Cette décision est le résultat
de plusieurs années de yoyo et de mal être.
je me suis préparée psychologiquement et physiquement
en changeant ma façon de manger,
en coupant mes repas en plusieurs fois dans la journée
et en apprenant à manger équilibré.
J'ai une liste d'aliments à respecter
et après l'opération, il y a pas meilleur régime
que de manger équilibré et savoir doser les aliments. L'anneau je vais le garder tant que je n'aurai pas un poids stable pendant au moins un an, peut-être plus.
C'est une décision à prendre avec le médecin.
Au début j'étais à 110 kilo
et aujourd'hui je suis a 87
je me suis fait opérée en février 2011.

Moi le 29 mai




J'ai envie de  dire que l'anneau n'est pas une solution miracle.
Pour moi c'est une sorte de motivation pour pouvoir tenir à long terme. L'anneau va certes réduire les quantité mais il faut faire des efforts importants pour corriger ses erreurs d'alimentation et  pour que ça marche.
Pour l'opération je n'ai pas eu peur
car le médecin me l'avait décrit comme étant rien...
Mais au final j'ai beaucoup souffert,
Et les contraintes sont lourdes!  Les vomissement  sont fréquents  quand on mange trop vite ou qu'on mange trop…
Mais chaque personne réagit sans doute différemment.
C'est important d'avoir un suivit avec son chirurgien et aussi un suivit psychologique et nutritionnel...











Il faut se faire violence, même avec l'anneau!

Maintenant je me sens un peu mieux chaque jour,  mais je continue mes efforts
et je continue à être plus que jamais
aux côtés des femmes rondes
dont je fais et ferai toujours partie
dans mon coeur et dans mon esprit,
afin que cette société nous donne une place,
une vraie parmi tous !




Merci Kacy pour ce témoignage, 
bon courage pour la période stabilisation
qui est sans doute essentielle.
et un grand merci aussi pour ton engagement
auprès des femmes rondes...
Charlotte

Aucun commentaire:

Publier un commentaire